coagulation


coagulation

coagulation [ kɔagylasjɔ̃ ] n. f.
• 1360; de coaguler
Précipitation de particules en suspension dans un liquide ( coagulum), causée par le chauffage, l'addition d'un acide ou une réaction de condensation. La coagulation du blanc d'œuf, de la caséine du lait ( caillage) , de la gélatine, du sang. Temps de coagulation du sang. agglutination, floculation, prise , sédimentation; accélérine, prothrombine. Fig. « une coagulation d'intérêt, de curiosité » (Jaloux). ⊗ CONTR. Liquéfaction.

coagulation nom féminin (bas latin coagulatio-onis) Transformation du sang liquide en gel semi-solide. Formation du gel de caséine lors du caillage du lait. Séparation en deux phases d'un colloïde ou d'une solution de polymères, induite par des traitements physiques ou chimiques. (Il y a coagulation dans une suspension colloïdale lorsque les particules s'attirent et se soudent l'une à l'autre ; les molécules biologiques en solution sont dénaturées par l'agent coagulant, avant de s'associer et de précipiter.) ● coagulation (expressions) nom féminin (bas latin coagulatio-onis) Coagulation intravasculaire disséminée, syndrome hémorragique caractérisé par la formation de caillots dans les petits vaisseaux sanguins entraînant la chute des facteurs de coagulation. Facteur de la coagulation, substance intervenant dans le processus de solidification du sang (formation d'un caillot). Inhibiteur de la coagulation, substance naturelle ou médicamenteuse susceptible d'arrêter ou de ralentir le processus de coagulation.

coagulation
n. f. Fait de se coaguler; état d'une substance coagulée. Temps de coagulation du sang.

⇒COAGULATION, subst. fém.
A.— Action de coaguler (cf. floculation). Coagulation du lait, du sang. L'agent de coagulation de l'albumine est la chaleur (R. BRUNET, Le Matériel vinicole, 1925, p. 417). Diminution du temps de coagulation du plasma sanguin (CARREL, L'Homme, cet inconnu, 1935, p. 171).
P. métaph. :
1. La marche du monde vers l'unification, l'embâcle des grandes fédérations (...) la guerre à l'échelle continentale, tous ces efforts qui travaillent dans le même sens, celui de la coagulation des morceaux ethniques, politiques ou commerciaux d'une planète jusqu'alors fractionnée, trouvent force et appui dans les nouveaux tracés aériens.
MORAND, Excursions immobiles, 1944, p. 107.
B.— P. méton. rare, vieilli. Masse coagulée (cf. caillot, coagulum) :
2. ... l'examen plus attentif des coagulations lymphatiques-membraneuses, qui recouvrent souvent les viscères, dans les inflammations mortelles...
CABANIS, Rapports du physique et du moral de l'homme, t. 1, 1808, p. 206.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. XIVe s. coagulation (Somme maistre Gautier, f° 91 v° ds GDF. Compl.); 1478 (N. PANIS, trad. de la Chirurgie de Guy de Chauliac, f° 97 ds SIGURS, p. 513). Empr. au lat. impérial coagulatio « coagulation » surtout du lait, puis du sang en b. lat. et lat. médiéval. Fréq. abs. littér. :11.

coagulation [kɔagylɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1360; de coaguler.
Didactique et courant.
1 Processus par lequel un fluide organique (sang, lait) se transforme en masse solide ( Coagulum), qui laisse sourdre un liquide transparent.Méd. || Temps de coagulation : temps que le sang met à coaguler (dans un tube, une éprouvette, etc.). Agglutination, floculation, prise. || Substance qui s'oppose à la coagulation du sang. Anticoagulant.
tableau Vocabulaire de la chimie.
Rare et vieilli. État d'un liquide coagulé. Caillebotis, coagulum.
2 Fig. Processus par lequel des intérêts, des sentiments, etc., se figent, se cristallisent.
0 (…) partout où elle (la mort) se présente, il se forme comme une coagulation d'intérêt, de curiosité (…)
Edmond Jaloux, les Visiteurs, XXX, p. 231.
CONTR. Liquéfaction.
COMP. Électrocoagulation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Coagulation — Co*ag u*la tion, n. [L. coagulatio.] 1. The change from a liquid to a thickened, curdlike, insoluble state, not by evaporation, but by some kind of chemical reaction; as, the spontaneous coagulation of freshly drawn blood; the coagulation of milk …   The Collaborative International Dictionary of English

  • coagulation — COAGULATION. s. f. Terme didactique. L état d une chose coagulée, ou l action par laquelle elle se coagule. La coagulation du sang. La coagulation du lait …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coagulation — Coagulation. s. f. v. L estat d une chose coagulée. La coagulation du sang. le lait ne luy est pas bon, il s en fait une coagulation dans son estomac …   Dictionnaire de l'Académie française

  • coagulation — index adhesion (affixing), agglomeration, coalescence, congealment Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • coagulation — c.1400, from L. coagulationem (nom. coagulatio), noun of action from pp. stem of coagulare (see COAGULATE (Cf. coagulate)) …   Etymology dictionary

  • coagulation — [n] clotting agglomeration, caseation, concentration, concretion, condensation, congelation, consolidation, curdling, embolism, gelatination, incrassation, inspissation, jellification, thickening; concept 469 Ant. dissolution, melting, opening,… …   New thesaurus

  • Coagulation — This article is about blood clotting. For other meanings see Coagulation (disambiguation). Coagulation is a complex process by which blood forms clots. It is an important part of hemostasis, the cessation of blood loss from a damaged vessel,… …   Wikipedia

  • Coagulation — In medicine, the clotting of blood. The process by which the blood clots to form solid masses, or clots. More than 30 types of cells and substances in blood affect clotting. The process is initiated by blood platelets. Platelets produce a… …   Medical dictionary

  • Coagulation — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un phénomène de coagulation existe lorsque certains constituants d une masse liquide (lait, sang, etc.) s agglutinent pour former une masse plus compacte… …   Wikipédia en Français

  • coagulation — See coagulability. * * * Process of forming a blood clot to prevent blood loss from a ruptured vessel. A damaged blood vessel stimulates activation of clotting factors, eventually leading to the formation of long, sticky threads of fibrin. These… …   Universalium